Représenter les transidentités autrement

Statistiques sur les représentations des transidentités au cinéma

Lors du confinement en France et malgré l’impossibilité d’aller au cinéma, j’ai vu le film documentaire sur Mr Fred Rogers et son travail à la télévision américaine. Ce film, Won’t you be my neighbor (2018) s’ouvre sur cette citation :

"What we see on the screen is part of who we become."

Fred Rogers
Avertissement : cet article contient des mentions de transphobie, d’homophobie, de viol.

La transidentité n’est pas un sujet récent. Nos vies, nos corps, nos changements fascinent depuis longtemps. C’est compliqué de se construire, et pour les autres de nous comprendre, quand tout ce qu’iels voient et que nous voyons, ce sont ces représentations qui perpétuent, films après films, cette fascination.

J’ai utilisé la base de données IMDb pour obtenir des données générales sur les films étiquetés « transgender ». Le genre de film produit, les thèmes abordés, ceux qui étaient les mieux notés, les plus vus, pour prendre un peu de recul sur le cinéma, depuis les premiers films à maintenant, et pour voir les tendances dans les représentations existantes. J’ai ensuite réalisé le même travail en différenciant les films qui abordent le sujet des femmes trans et ceux qui abordent le sujet des hommes trans.

Pourquoi IMDb ? L’Internet Movie DataBase est une base de données en ligne sur le cinéma mondial. L’accès aux informations est gratuit. Tous les films y sont référencés avec un grand nombre d’informations.

Le genre des films

Il y a 462 long-métrages portant le tag « transgender » dans la base de données d’IMDb. Sur ces 462 films, le genre le plus représenté est celui du documentaire (29%). Le deuxième est celui du drame (28%). Le genre de la comédie (17%) est en troisième position avec 121 films portant cette étiquette.

Sur les 462 films, le premier est sorti en 1939. Le dernier référencé a une date de sortie prévue en 2021.

0 %
Documentaire
0 %
Drame
0 %
Comédie
0 %
Romance
0 %
Biographie
0 %
Crime

Qu’est-ce que ces chiffres nous disent ?

Le sujet est abordé depuis longtemps et dans plusieurs centaines de films parmi les 552 366 référencés sur la base de données. S’il est majoritairement traité avec des intentions de sérieux (Drame) et de réalisme (Documentaire, Biographie), il est également traité dans les comédies. Cependant, ces dernières reposent malheureusement sur un humour majoritairement aux dépends des personnes trans et perpétuent des clichés néfastes.

Mais plus que les chiffres, les mots…

Gay

Lesbian

Transsexual

Crossdressing

Drag queen

Gender

Homosexual

Sex change

Transvestite

Female nudity

Male nudity

Nudity

Gay slur

Flashback

Mother-son relationship

Les sujets des films abordent principalement les questions de changement (« sex change », « crossdressing »), exposent les corps nus des personnages trans au regard des personne cis (« nudity »).

Nos malheurs et vies complexes sont utilisé·e·s pour créer de la tension et pour faire ressentir de la pitié (« death », « gay slur »). Ou pire, pour faire rire (« drag queen », « transvestite »).

Nos corps, nos changements fascinent les personnes cis, les auteur·ice·s comme les spectateur·ice·s.

Les femmes trans et les hommes trans
sont-iels traité·e·s de la même façon ?

Les femmes trans au cinéma

0
films

Il y a 49 films ayant le tag « trans woman » ou « transgender woman » ou « mtf transexual » dans la base de données d’IMDb. Le genre le plus représenté est celui du drame. Le deuxième est celui du documentaire.

0 %
Drame
0 %
Comédie
0 %
Documentaire
0 %
Romance
0 %
Biographie
0 %
Thriller

Les tags associés

Sex scene

Female nudity

Male nudity

Transsexual

Nudity

Male frontal nudity

Mirror

Undressing

Bare breasts

Murder

Police

Transphobia

Ce qui fascine les spectateur·ice·s comme les créateur·ice·s, ce sont nos corps et leurs changements, nos parties génitales, et notre sexualité. Ces tags témoignent d’un cis gaze prévalent dans les films réalisés jusqu’à présent.

Charlie Fabre a créée une échelle de critères permettant d’évaluer la présence du regard cis dans les films. Retrouvez sur cette page une liste de films et les critères qu’ils cochent.

Les films les plus vus

Les hommes trans au cinéma

0
films

Il y a 39 films ayant le tag « ftm » dans la base de données d’IMDb. Sur ces 39 films, le genre le plus représenté est celui du documentaire. Le deuxième est celui du drame.

0 %
Documentaire
0 %
Drame
0 %
Biographie
0 %
Romance
0 %
Famille
0 %
Science-Fiction

Les tags associés

Sex change

Crossdressing

Lesbian

Nudity

Breast removal

Crying

Hormone

Death

Lesbian kiss

Rape

Les tags associés sont les plus révélateurs. Les hommes trans ne sont vu qu’à travers la « mutilation » de leur corps (breast removal), la tragédie (death), la violence (rape, crying), et leur genre est invalidé (lesbian, lesbian kiss). Ces tags sont révélateurs de la façon dont les personnes cis voient les personnes trans. Ce sont des éléments du cis gaze.

Charlie Fabre a créée une échelle de critères permettant d’évaluer la présence du cis gaze (regard cis) dans les films. Retrouvez sur cette page une liste de films et les critères qu’ils cochent.

Les films les plus vus

Les femmes trans sont
objectifiées, sexualisées, fétichisées.

Les films sont responsables de la transphobie que subissent les femmes trans au quotidien.

Nous ne sommes pas des sujets tristes, des histoires dramatiques,
des vies tragiques.

Nous sommes
nombreux·ses, heureux·ses, vivant·e·s, et c’est à nous de le raconter.

Les biais de la base de données utilisée

Les personnes ayant rentré les données sur ces films sont très probablement en majorité des personnes cis. Les tags associés aux films sont ajoutés par des utilisateur·ice·s très probablement pour la majorité des personnes cis.

Le tag « transgender » est associés à des films où la transidentité n’est pas au centre du film, voire n’est qu’une simple blague. Il est également associé à des films dont le sujet n’est pas la transidentité bien qu’il y soit question de changement de genre, de sexe.

L’objectif de cette base de données n’est pas d’informer sur la représentation trans et sa qualité.

Pour aller plus loin

Aux États-Unis :

  • Les rapports annuels de GLAAD sur les représentations LGBTQ+ au cinéma parmi les productions des 7 plus gros studios américains.

Les représentations trans en France :

  • La transidentité. De l’espace médiatique à l’espace public, coll. Champs visuels, Karine Espineira (2008)
  • Médiacultures : La Transidentité en télévision. Une recherche menée sur un corpus de l’INA (1946-2010), L’Harmattan, coll. Logiques sociales, Karine Espineira (2015)
  • Transidentité : Ordre et panique de genre. Le réel et ses interprétations, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, Karine Espineira (2015)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un commentaire sur « Statistiques sur les représentations des transidentités au cinéma »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *