Représenter les transidentités autrement

Représentrans lance sa deuxième enquête !

En 2020, nous avions lancé une enquête pour comptabiliser le nombre d’acteur·ice·s trans et non-binaires francophones. Cette année, nous lançons une deuxième enquête et cette fois-ci sur les technicien·ne·s de l’audiovisuel et du spectacle vivant.

Pourquoi une enquête ?

La première enquête a permis de donner de la visibilité au fait qu’il y a plus d’une centaine d’acteurices trans et non-binaires en France. À partir de là, nous avons décidé de créer un annuaire pour les répertorier et faciliter le contact entre elleux et l’industrie.

Mais représenter les transidentités autrement, c’est aussi faire évoluer les profils qui sont derrière la caméra et en coulisse.  Il est crucial que des personnes trans et non-binaires soient à ces postes pour que le changement dans les représentations soient durablement ancré.

Avec cette deuxième enquête, nous souhaitons donner de la visibilité à toutes ces personnes trans qui œuvrent dans l’ombre.

Le deuxième objectif de cette enquête est de créer un annuaire pour que les plateaux soient plus diversifié·e·s, que les comédien·ne·s trans ne soient plus les seules personnes trans.

Qui peut participer à l’enquête ?

Toute personne trans et/ou non-binaire travaillant ou en formation pour travailler dans l’audiovisuel et le spectacle vivant en France. L’enquête est entièrement anonyme.

Comment participer à l’enquête ?

Il vous suffit de remplir le formulaire se trouvant sur cette page : Enquête sur les personnes trans et non-binaires dans les métiers de l’audiovisuel et du spectacle vivant en France.

Comment nous aider ?

Que vous soyez technicien·ne·s ou non, vous pouvez nous aider en :

  • partageant cette page à tou·te·s vos ami·e·s et connaissances trans qui pourraient participer à l’enquête
  • partager nos différentes publications sur les réseaux sociaux
  • parler de cette initiative autour de vous, sur les plateaux 🙂
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *